4 huiles essentielles pour accompagner le printemps

0
107

Le top 4 des huiles essentielles du printemps pour aborder cette nouvelle saison avec vivacité et sans crainte des allergies saisonnières.

Le retour du printemps marque l’envie de nettoyer notre corps et de retrouver un regain d’énergie. Les huiles essentielles vont pouvoir nous aider. Citronnier, oranger, carotte et estragon : zoom sur les quatre huiles essentielles qui vont vous accompagner dans cette petite détox printanière.

L’huile essentielle de citronnier draine le foie

C’est une indispensable du printemps. Détoxifiante, elle draine le foie, les intestins et le pancréas. Elle est idéale à la sortie de l’hiver pour aider le corps à éliminer les toxines qui ont pu s’accumuler dans le foie et la vésicule et aider à avoir une meilleure circulation.

Mode d’utilisation : diffusion atmosphérique ou par voie orale en cure de 15 jours à 3 semaines (2 gouttes sur un comprimé neutre le matin de préférence).

A noter : ne l’utilisez pas par voie cutanée car elle est photosensibilisante. Vous risquez de voir apparaître des taches indélébiles si vous vous exposez au soleil. Elle est également déconseillée si vous avez des calculs biliaires.

L’huile essentielle de carotte est régénérante

L’huile essentielle de carotte est à la fois dépurative et régénérante, elle est recommandée pour stimuler et régénérer l’organisme au changement de saison.

Mode d’utilisation : par voie cutanée. Diluez 2 gouttes dans une cuillère d’huile végétale et massez la zone du foie.

A noter : ne l’utilisez pas par voie orale sans prendre l’avis d’un aromathérapeute.

L’huile essentielle d’oranger doux apporte la vivacité

Cette huile essentielle permet de donner un coup de pouce aux envies de changement qui arrivent souvent avec le printemps. Elle a la capacité d’éclaircir les idées tout en apportant de la bonne humeur. Vous pouvez la marier à l’huile essentielle de Camomille romaine. Toutes deux invitent au lâcher prise pour mieux aller de l’avant.

Mode d’utilisation : la diffusion atmosphérique est l’usage à privilégier.

A noter : Comme l’huile essentielle de citronnier, évitez de l’utiliser par voie cutanée car elle est photosensibilisante. Elle est aussi déconseillée si vous avez des calculs biliaires.

L’huile essentielle d’estragon combat les allergies

Cette huile essentielle à l’odeur très agréable est indispensable pour les personnes qui souffrent d’allergie au pollen ou de rhinite allergique car elle est antihistaminique et a une action anti-démangeaisons.

Mode d’utilisation : par voie orale, un mois avant l’exposition aux pollens et en cure de 3 semaines (2 gouttes sur un comprimé neutre, 2 fois par jour). Evitez de boire de l’eau dans les 15 mn qui suivent la prise.

A noter : pendant la saison des pollens, vous pouvez diffuser de l’huile essentielle d’Eucalyptus radié et de citronnier, en prévention de la crise.

Comment optimiser les effets de vos huiles essentielles

  • Mangez le plus sainement possible en réduisant les graisses saturées et les plats tout préparés. Ajoutez à vos menus des fruits et légumes crus, du poisson et optez pour la cuisson vapeur.
  • Buvez du thé vert et de l’eau toute la journée pour aider votre corps à éliminer les toxines accumulées pendant l’hiver.
  • Transpirez ! Faites du sport, allez au sauna ou au hammam, afin d’aider votre peau à détoxifier. La peau est notre 3e émonctoire après le foie et l’intestin : transpirer l’aide à éliminer, elle aussi, les toxines

en savoir plus : https://www.topsante.com/medecines-douces/huiles-essentielles/huile-essentielle-de-citron/4-huiles-essentielles-pour-accompagner-le-printemps-246545/(page)/6

Pas de commentaires

LAISSER UNE REPONSE