CARTE – Allergies : les pollens sont de retour

0
631

Avec des températures enfin dignes d’un printemps, la végétation s’éveille, et les pollens font leur retour dans l’atmosphère. Bouleau, cyprès, platane, frêne, saule ou charme, voici l’état des lieux des allergènes pour cette semaine.

Avec les températures enfin printanières qui se sont installées sur le pays, les pollens font leur retour, et avec eux, les rhumes des foins et autres conjonctivites allergiques dont on se passerait bien.

Les pollens de bouleau, de cyprès, de platane, de frêne, de saule et de charme continuent à s’installer dans l’air du pays. Les pollens de graminées, eux, devraient progresser dans les semaines à venir. Les personnes allergiques doivent rester vigilantes, puisqu’en dehors des traitements médicamenteux, seules les averses de pluie peuvent les soulager des pollens.

  - Visactu

Les pollens de bouleau à leur maximum dans les jours à venir

Les pollens de bouleau ont tardé à arriver mais sont bien présents avec un risque d’allergie de niveau faible dans le sud à localement élevé, selon les endroits comme en régions lyonnaise et parisienne. Les bouleaux profiteront de chaque période ensoleillée pour disséminer leurs pollens et le risque d’allergie pourra même atteindre le niveau maximal ces prochains jours comme à Bourges, prévient le Réseau national de surveillance aérobiologique (RNSA).

Les pollens de cyprès, platane, frêne, saule et charme progressent

Les pollens de cyprès ne faiblissent toujours pas et s’accrochent toujours sur le pourtour méditerranéen, avec un risque d’allergie moyen à très élevé.

Les pollens de platane domineront au sud du territoire avec un risque d’allergie associé pouvant atteindre le niveau moyen comme à Marseille. Ces pollens seront en progression sur le reste de la France dans les jours qui viennent.

Les pollens de frêne, de saule et de charme continuent leur progression sur tout le territoire avec des quantités importantes et un risque d’allergie de niveau faible à moyen tandis que les pollens d’aulne terminent leur pollinisation avec un risque faible. Les pollens de chêne font leur apparition dans la moitié sud du territoire, le risque d’allergie associé sera faible.

Les pollens de graminées et d’urticacées seront à surveiller. Déjà présents sur de nombreuses régions, ils pourront vite progresser, surtout dans le sud du pays.

  - Visactu

en savoir plus : https://www.francebleu.fr/infos/sante-sciences/carte-allergies-les-pollens-sont-de-retour-1523299588

Pas de commentaires

LAISSER UNE REPONSE