Il y a de la vie dans notre cuir chevelu ! En trois semaines à un mois, ses cellules se sont totalement renouvelées. Mais parfois, la prolifération des cellules se manifeste par une petite pluie fine et blanche : les pellicules, le cauchemar des cols de veste…

Cet excès qui tombe sur les épaules, ce sont donc souvent les cellules qui se sont renouvelées trop vite. Pourquoi ? Plusieurs facteurs peuvent être en jeu : psoriasis, eczéma localisé, sécheresse ou séborrhée, inflammation du cuir chevelu causée par le stress et la pollution… Mais souvent, on oublie qu’un agent externe peut être responsable : une levure (ou si vous préférez, un champignon), le Malassezia.

Comme les pellicules sont le résultat d’un ensemble de facteurs, il n’est pas évident d’empêcher leur apparition. En revanche, adoptez les bons réflexes pour ne pas la favoriser !

  • Évitez avant tout l’emploi de shampooings trop agressifs (bannissez les ingrédients en –eth et le mot « sulfate »)
  • Évitez aussi le port de chapeaux et autres couvre-chefs qui ne laissent pas respirer le cuir chevelu…
  • Et cessez de vous gratter, ça l’irrite plus encore !

Voici trois façons naturelles de soulager votre cuir chevelu pour combattre les pellicules :

  • Si le cuir chevelu est trop gras, employez de la poudre de bicarbonate de soude : son caractère abrasif aide à éliminer le surplus de cellules produites, tandis que sa dimension alcaline réduit le caractère graisseux. À utiliser seule (à saupoudrer délicatement au-dessus du crâne, humide) ou mêlée à votre shampooing. Une cuillère à café suffit. On masse en douceur et on rince bien. À tester 2 ou 3 fois par semaine maximum.
  • Mélangez dans une bouteille propre 1 cuillère à soupe de jus de citron, 1 cuillère à soupe de vinaigre de cidre bio et 1 litre d’eau minérale. Versez le tout sur le crâne après le shampoing en guise d’eau de rinçage. L’acidité de cette préparation au citron et au vinaigre contribue à la restauration du pH du cuir chevelu, redonne brillance au cheveu, assainit et apaise les démangeaisons.
  • Préparez-vous une lotion à base d’arbre à thé (« tea tree », Melaleuca alternifolia). Antifongique, cette huile s’en prend au champignon permettant la prolifération des pellicules. Mêlez 6 gouttes de cette huile essentielle à 1 cuillère à soupe de gel d’aloe vera de bonne qualité. Massez sur les zones qui démangent et laissez agir une heure avant de rincer.

La rédaction

Découvrez en plus ici : https://www.lettre-beaute-au-naturel.com/pellicules-finissez-en/#wFWv7tXjhCz1vIHL.99