Je teste : Je jeûne

0
732
water glass

Il y a certains sujets de santé que je trouve vraiment supers intéressants sur le principe, mais difficiles à mettre en pratique, le jeûne en fait partie.

Le jeûne, par définition, c’est s’abstenir de toute nourriture pendant une période allant d’un jour à plusieurs semaines.

Lors du jeûne, le corps expulsera d’abord les déchets circulants, puis les déchets stagnants, et enfin déchets incrustés (kystes, tumeurs, fibromes).

Jeûner c’est permettre à son corps de se désintoxiquer, de se nettoyer, de se réparer et de se régénérer. En plus, nettoyer le corps c’est aussi nettoyer l’esprit.

En bref, le jeûne, ça peut être vraiment miraculeux en plus, d’être vraiment pas cher et un vrai gain de temps (salut courses, cuisine, vaisselle!).

Plus sérieusement, l’être humain a toujours jeûné, on trouve d’ailleurs des jeûnes dans toutes les religions (Yom Kippour, le Carême ou encore le Ramadam)

Il existe 2 types de jeune :

  • le jeûne hydrique (pas d’aliment, mais de l’eau)
  • le jeune sec (pas d’aliment et pas d’eau)

Ensuite on peut jeûner de différentes manières :

1/ Le jeûne intermittent

L’idée est de rester pendant une période d’environ 15h à 16h sans manger. L’idée c’est de faire un repas léger par exemple avant 20h et de ne remanger que le lendemain autour de midi.

A quoi ça sert ? Le jeune intermittent permet de mettre l’organisme et le tube digestif au repos pendant une courte durée, sans carencer l’organisme ou entraîner la fonte de la masse musculaire.

2/ Le jeûne d’un jour

A pratiquer de façon hebdomadaire. On choisira toujours le même jour pour plus d’efficacité.

Par exemple le lundi :  On fait un repas léger le dimanche soir, une infusion au miel le lundi matin et et on reprend la nourriture le lundi soir avec un repas tout aussi léger (bouillon de légumes, etc). Si la journée est trop difficile : on peut prendre un fruit ou un verre de jus de fruits dans la journée.

A quoi ça sert ? Ce jeûne permet de nettoyer en surface les déchets circulants dans le sang et de mettre au repos le système digestif. Sans être trop contraignant,  ce jeûne nettoie des excès de la semaine.

Si le jeûne hydrique est trop dur à mettre en place, on peut aussi utiliser la monodiète, par exemple ne consommer que 4 à 5 pommes durant une journée).

3/ Le jeûne d’une semaine 

A quoi ça sert ? Ce processus qui va permettre de nettoyer et de détoxifier  en profondeur l’organisme, et de réparer le tube digestif.

Il faut un vrai protocole sur ce type de jeûne : prévoir une monodiète avant le début du jeûne ou au moins un régime végétalien, faire des lavements, beaucoup se reposer.

4/ Le jeûne supérieur à une semaine

Pour ce type de jeûne, mieux vaut se rendre dans un centre spécialisé ou prévoir des vacances pendant la durée du jeûne.

A quoi ça sert ? Ce jeûne long permet le nettoyage des tissus incrustés, la réparation et la régénération de l’appareil digestif. Il peut être miraculeux dans le traitement des allergies.

En bref, il existe plein de types de jeûnes pour s’adapter à différents modes de vie. Le principe de jeûner reste une action excellente qui permet de se sentir mieux dans son corps et dans sa tête.

Je pratique souvent le jeûne intermittent, il est préconisé par beaucoup de pontes du CrossFit, d’ailleurs je vous invite à lire l’excellent article d’Yves Patte sur le sujet.

N’étant pas une grosse mangeuse le matin, je peux tenir très facilement sans petit déjeuner et je trouve que j’ai beaucoup plus d’énergie, et de meilleures performances sportives, quand je pratique ce jeûne.

Je vais tenter la mise en place du jeune hebdomadaire lundi prochain, j’ai un peu peur, étant très sociable et toujours dehors, je sens que je vais commander une compote et un verre de San Pellegrino au restaurant, mais bon, il faut bien commencer quelque part ?

Et vous le jeûne vous en pensez quoi ? Vous le faites déjà ou au contraire, vous vous en sentez incapables ?

source d’après l’article : http://mangeteslegumes.net/je-teste-le-jeune/

Pas de commentaires

LAISSER UNE REPONSE