Les raisons pour lesquelles notre peau peut devenir sèche sont très variées. Il y a bien sûr les problèmes de peau sèche, comme l’eczéma ou le psoriasis. Mais il faut garder en tête que notre peau est exposée en permanence : c’est la plus large partie de notre corps en contact permanent avec l’extérieur. L’épiderme doit donc constamment faire face à de multiples agents agressifs ! Ces agents fragilisent la fonction barrière de l’épiderme, qui peut alors laisser s’échapper l’eau si précieuse à la santé de notre peau.

Vous vous doutez que l’état de notre peau reflète aussi l’état de santé du reste de notre organisme : hausse ou baisse brutale des températures, agressions microbiennes et chimiques, il est difficile pour la peau de nous protéger, et en même temps de se protéger… Quant à rester belle et douce, c’est encore une tout autre histoire !

Mais il n’y a pas de raison d’avoir des problèmes de peau et de garder une peau de crocodile… Pour soigner une peau sèche, il n’y a pas de mystère : il faut la nourrir et l’hydrater afin de combler le manque de sébum, l’huile que produit naturellement notre corps. Et, dans tous les cas, il ne faut pas oublier de boire de l’eau !

Voici trois baumes sains et naturels à réaliser vous-même :

  • Un baume à l’huile de jojoba (l’une des huiles se rapprochant le plus du sébum), à l’huile essentielle de bois de santal (pour son effet apaisant) et à la cire d’abeille. Faites fondre, dans un bain-marie, 9 à 10 cuillerées à soupe d’huile de jojoba et 1 à 2 cuillerées à soupe de cire d’abeille. Après avoir éteint le feu, rajoutez entre 5 et 10 gouttes d’huile essentielle de bois de santal. Versez le tout dans un bocal hermétique, que vous laisserez reposer 24 heures au frigo et conserverez jusqu’à trois semaines à l’abri de la chaleur, etc. Appliquez-en une noisette sur les mains, chauffez le baume, et massez.
  • Un sérum hydratant et apaisant à l’huile de bourrache et de calendula pour le visage. Versez successivement, dans un flacon en verre ambré de 30 ml, 2 cuillerées à soupe de la première, puis 1 grosse cuillerée à soupe de la seconde, avant de rajouter 4 gouttes d’huile essentielle (pas une de plus) de camomille noble, ou mieux, de matricaire (camomille allemande). Ce soin se conserve jusqu’à 6 mois à l’abri de la chaleur, de l’air et de la lumière. À appliquer matin et soir par massage long et doux mais profond ; laissez pénétrer 1 à 2 minutes avant le maquillage ou après le démaquillage.
  • Un baume fondant pour le corps à l’huile de coco. Faites fondre, dans un bain-marie, 4 cuillerées à soupe de cette dernière, la même quantité de beurre de karité et 2 cuillerées à soupe d’huile végétale de calendula. Une fois le mélange fondu et homogène, retirez du feu et laissez refroidir ; rajoutez 20 gouttes (pas une de plus !) d’une ou plusieurs huiles essentielles parmi l’ylang-ylang, la lavande vraie, la rose de Damas, le néroli ou le petit grain bigarade. Laissez reposer 24 heures au frigo puis conservez 2 mois à température ambiante à l’abri de l’air et de la lumière. Lors de l’utilisation, faites fondre une noix de ce baume en massant le corps.

Si vous souffrez de dartres :

Ces petites plaques rugueuses, rosées ou blanchâtres, qui s’installent le plus souvent sur le visage et parfois sur le corps sont les signes d’une déficience de l’épiderme en lipides (acides gras, céramides). Appliquez-y, toutes les deux heures, 2 à 3 gouttes d’une huile végétale hydratante et anti-inflammatoire à la fois, comme celle de bourrache ou de calendula. Massez pour faire pénétrer. Si les dartres résistent, consultez un dermatologue, elles peuvent parfois annoncer de l’eczéma ou du psoriasis.

La peau est un organe tellement complexe, en fait… que j’y ai consacré un livre entier ! (SOS peau au naturel [1], co-écrit avec Annie Casamayou). Vous y trouverez de nombreuses solutions naturelles pour soigner vos divers problèmes de peau.

Julien Kaibeck

Découvrez en plus ici : https://www.lettre-beaute-au-naturel.com/problemes-de-peau-recettes-baumes/#8Hyid9pFOmx0Ofpx.99