mardi 18 novembre 2014 – par Henri Joyeux

La maladie cancéreuse bouleverse la vie de l’enfant, du jeune et de toute sa famille. Elle nous met souvent face à des incompréhensions majeures. Si chez l’adulte nous connaissons de plus en plus les causes et nous pouvons donner des conseils de prévention, cela est beaucoup plus difficile face à ”mon enfant a un cancer”. Les services de pédiatrie se sont spécialisés. Ils prennent en charge les enfants jusqu’à leur majorité, 18 ans.

Je rencontre trop de familles éplorées ou inquiètes face au cancer de leur enfant. Plusieurs m’ont demandé d’écrire une ou des lettres d’alerte. Vous êtes plus de 300 000 à me lire chaque semaine. Cette lettre est destinée à toutes les familles qui ont des enfants de la naissance à 18 ans.