mardi 9 décembre 2014 – par Henri Joyeux

Il y a longtemps que je pense et affirme dans toutes mes conférences que l’agriculteur est le premier acteur de notre santé.

Le deuxième acteur, c’est chacun d’entre nous, si nous connaissons bien et gérons correctement notre patrimoine de santé.

C’est l’objectif de mes lettres hebdomadaires, très largement diffusées, dont j’ai les meilleurs retours.