Plante chinoise contre les caries et les gencives pourries

0
711

Jacquouille la Fripouille, interprété par Christian Clavier dans le film Les visiteurs

Ne finissez pas avec les dents de Jacquouille la Fripouille

Chère lectrice, cher lecteur,

L’état de vos dents et de vos gencives est une composante essentielle de votre santé.

Vous le savez instinctivement :

Lorsqu’une personne s’approche de vous et découvre des dents jaunies, abîmées, pourries, vous avez un mouvement de recul :

C’est logique, Les problèmes de dents et de gencive ont des effets systémiques sur le reste de votre corps.

Ils sont un indicateur de l’état des tissus mous et de ce qui se passe partout ailleurs. Les mauvaises dents et les gencives irritées, saignantes, sont un signe précurseur important de maladies cardiaques. En effet, elles provoquent une inflammation chronique facteur d’athérosclérose, et laissent entrer dans le flux sanguin des bactéries dangereuses (streptoccocus sanguis) qui peuvent provoquer l’infarctus. [1]

Rien à voir avec le fluor

Les caries sont associées dans la publicité et les emballages de dentifrice à un manque de fluor.

Rien n’est plus éloigné de la vérité.

La santé de vos dents dépend essentiellement de votre régime alimentaire, qui influence votre microbiome (flore intestinale) qui détermine à son tour votre flore buccale (les bactéries dans votre bouche).

Ensuite, c’est une question d’hygiène buccale : brossage et fil dentaire, jet dentaire éventuellement.

La plante chinoise contre les caries

Des scientifiques chinois ont récemment découvert qu’un extrait aqueux d’une plante appelée Galla Chinensis avait de forts effets anti caries, en inhibant la production d’acide par les bactéries associées au caries, et en renforçant la résistance des dents à l’acide.

Cette plante, également appelée Wu Bei Zi, était traditionnellement utilisée contre la diarrhée et les problèmes intestinaux.

Indications pour des dents solides et saines

Si vous voulez des dents saines et solides, il faut commencer par vous soigner de l’intérieur.

L’étude des tribus primitives par le scientifique Weston A. Price, spécialiste de nutrition et dentiste de formation, a permis de déterminer les modes de vie qui, sans Colgate ni même Tonigencil, permettent aux hommes de garder de bonnes dents sans caries :

  • Se nourrir d’aliments naturels, sans transformation industrielle, et sans sucre à l’exception d’un peu de miel ou de sirop d’érable, occasionnellement ; pas de caramel, pas d’acide citrique…
  • Se nourrir d’aliments de saison et ayant poussé dans l’environnement direct ;
  • Pas de produits laitiers pasteurisés, et consommation d’aliments fermentés ;
  • Manger une majorité de produits crus
  • Toutes les cultures mangeaient certains produits animaux : graisses animales, organes.

En analysant ces découvertes, Price s’est aperçu que ce mode d’alimentation apporte environ dix fois la quantité de graisses liposolubles (solubles dans la graisse), et quatre fois plus de calcium, de minéraux et d’autres vitamines que le régime occidental moderne.

Leur régime était aussi riche en enzymes parce qu’ils mangeaient des aliments fermentés et crus, non stérilisés (la cuisson tue l’essentiel des bactéries et détruit certaines vitamines).

Plus important encore, sans doute, les indigènes mangeaient au moins dix fois plus d’acides gras oméga-3 et beaucoup moins d’oméga-6 (présents dans l’huile de tournesol, de maïs, de germe de blé). Aujourd’hui, on sait qu’une alimentation pauvre en oméga-3 et trop riche en oméga-6 est le plus court chemin vers la catastrophe.

Ne comptez pas sur le fluor

Le fluor a longtemps été présenté au public comme le minéral des dents solides. On croyait qu’il stimulait la reminéralisation des dents qui se produit par dépôt des minéraux présents dans la salive.

Aujourd’hui, on sait que cet effet du fluor est environ 100 fois plus faible qu’estimé autrefois. Le fluor transforme le principal minéral de l’émail dentaire, l’hydroxyapatite, en un matériau plus résistant aux caries appelé fluorapatite. Cependant, cette couche ne fait que 6 nanomètres d’épaisseur, autrement dit 10 000 fois moins que les cheveux, et ne protège pratiquement rien.

En revanche, l’apport de fluor, qui est à la base un poison, a de nombreux effets néfastes sur l’organisme humain. C’est un perturbateur endocrinien, il est néfaste pour les os, le cerveau, la glande thyroïde, et la glande pinéale… Il est connu comme neurotoxique, et diminue le QI des enfants.

La première cause de caries dentaires

On ne le dira jamais assez, la première cause de caries dentaires est le sucre.

Manger des bonbons, des biscuits ou boire une boisson sucrée avant de se coucher est particulièrement néfaste. L’habitude des enfants de boire un biberon de Nesquik avant de s’endormir est à proscrire absolument.

Mais cela vaut aussi pendant la journée. Le sucre est l’aliment favori des bactéries qui se trouvent sur les dents et le transforment en un acide redoutable pour l’émail.

Il est important en revanche d’augmenter vos apports de magnésium et de vitamine K2, qui fixe le magnésium et le calcium dans les os et les dents.

L’hygiène dentaire enfin est essentielle :

Les aliments qui combattent la mauvaise haleine

La mauvaise haleine ou halitose est provoquée par une mauvaise hygiène buccale. L’odeur désagréable est provoquée par des bactéries qui prolifèrent entre les dents et dans les plis microscopiques de la langue, et qui se nourrissent de restes de nourriture.

La mesure la plus importante est d’utiliser du fil dentaire ou, si vos dents sont trop serrées, un jet dentaire. Personnellement, je le fais au moins trois fois par semaine.

Je commence par un brossage de dents rapide (1 à 2 mn maxi) pour nettoyer la plaque dentaire et que mes dents soient propres. Je passe ensuite un fil dentaire avec soin entre mes dents, en veillant à bien nettoyer chaque face de chaque dent.

Puis je me brosse à nouveau les dents avec une brosse souple et un bon dentifrice à la menthe fraîche.

C’est très efficace.

Contre l’haleine à l’ail

Mais les mauvaises odeurs peuvent aussi remonter de plus profond.

L’odeur d’ail provient à l’origine des intestins : les molécules soufrées, qui donnent l’odeur caractéristique de l’haleine aillée, sont en fait passées dans les intestins, puis dans le sang, puis dans les poumons. C’est de là qu’elles sont évacuées, par le souffle, vers la bouche !

C’est pourquoi fil dentaire et brossage de dent, ainsi que bains pour la bouche, sont inefficaces contre l’haleine d’ail.

La solution est de manger du persil, de la pomme et des épinards, qui contiennent des polyphénols qui détruisent les molécules sulfurées.

Vous améliorerez le résultat en buvant de l’eau, du thé vert qui contient lui aussi des antioxydants, des fraises riches en vitamine C et de la cannelle. La cannelle contient de l’aldéhyde cinnamique qui aide à détruire les molécules odorantes.

Bain de bouche à l’huile de coco vierge

En termes de bain de bouche, enfin, je déconseille fortement les produits de supermarché qui déséquilibrent la flore bactérienne. Sur le coup, cela stérilise la bouche, mais les bactéries malodorantes reviennent en force ensuite.

Le meilleur bain de bouche se fait avec de l’huile de coco vierge, que vous gardez dans la bouche le matin, ou le soir avant de vous coucher, le plus longtemps possible, si possible 15 mn.

Faites circuler l’huile dans votre bouche, massez vos dents et vos gencives avec votre langue, c’est le meilleur moyen de rétablir l’équilibre dans votre bouche. En complément du fil dentaire mentionné ici, c’est le moyen idéal d’avoir des dents et des gencives saines et solides.

A votre santé !

Jean-Marc Dupuis

sources : https://www.santenatureinnovation.com/plante-chinoise-contre-caries/

Pas de commentaires

LAISSER UNE REPONSE